3 Conseils Pour Un Bon Marketing En Chine | Millénia
Haut de page

3 conseils pour un bon marketing en Chine

Le marketing, en Chine, est complexe car le gouvernement est omniprésent dans tous les domaines. Mais la Chine est aussi un pays représentant plus d’un milliard d’habitants et donc énormément de consommateurs. C’est pourquoi les marques et les entreprises ont tout intérêt à s’implanter sur le territoire de la superpuissance asiatique. Mais pour cela, il leur faut adopter leur marketing.

Dans cet article, nous allons vous présenter quelques conseils afin de réussir au mieux le marketing d’une marque en Chine. 

 

Marketing en Chine

Crédits photo : daxueconseil

 

1. Avoir connaissance de l’importance du calendrier chinois dans les campagnes marketing

Le calendrier chinois est un des piliers de la culture chinoise et le connaître est un atout considérable pour les entreprises qui souhaitent s’implanter en Chine. En effet, certaines dates de ce calendrier sont très importantes pour la population chinoise.

En ce qui concerne l’organisation d’événements en Chine, par exemple, le choix des dates est primordial. Voici quelques dates intéressantes à savoir :

 

La Saint-Valentin Chinoise

En Chine, la Saint-Valentin ne se fête pas le 14 février comme en France, mais le 20 mai car la prononciation de ces chiffres se rapproche de celle de la phrase « je t’aime » en chinois. Ainsi, pour toutes opérations commerciales et marketing qui tournent autour de l’amour, il est recommandé de se pencher sur cette période-là. Attention, il s’agit aussi de se démarquer car beaucoup de marques et d’entreprises choisissent également la Saint-Valentin lorsque leur marketing tourne autour de l’amour.

 

Le 12 décembre

Toujours dans ce même domaine, le 12 décembre est également une date de célébration de l’amour. En effet, ce jour est connu pour ses opérations commerciales organisées par la Chine pour pousser les amoureux à dépenser pour l’être aimé. Actuellement, le 12.12 est bien ancré dans la culture chinoise et les Chinois ne sont pas hésitants quant à leurs dépenses pour leur conjoint(e).

 

Le Single’s Day

Le Single’s Day, qui a lieu le 11 novembre, représente la plus grande opération marketing au monde. Créée par la Chine de la même manière que le 12.12, le Single’s Day incite tous les Chinois célibataires à dépenser pour eux et à dépasser les préjugés de la culture chinoise. Car en effet, être célibataire au-delà de 25 ans est très mal vu, en particulier pour les femmes qui sont moins nombreuses que les hommes, suite aux effets de la politique de l’enfant unique en Chine. Les femmes se doivent de se marier et d’avoir des enfants pour satisfaire leur famille et ne pas être considérées comme des « left-over women ».

Le fait est que le 11.11 est l’occasion de nombreuses promotions et offres commerciales, générant plus de 37 milliards de dollars chaque année sur Tmall.

 

Le 18 juin

Inconnue des internautes Français, la fête du shopping en ligne célébrant le milieu d’année est pourtant l’un des plus grands événements promotionnels en Chine. Il est attendu avec impatience par les consommateurs Chinois. Il permet aux marques et aux entreprises de faire un maximum de recettes en très peu de temps puisque l’année dernière ce sont ainsi plus de 4,7 milliards de colis qui ont été traités par les sociétés de transports chinoises.

 

L’utilisation des numéros porte-bonheur

Il est intéressant, et conseillé, de connaître quels sont les numéros porte-bonheur en Chine. Par exemple, le 8 porte bonheur. Il n’est donc pas rare que des marques se battent pour organiser des événements un 8 du mois, ou insérer ce chiffre dans le cadre d’une opération commerciale.

À l’inverse, le 4 porte malheur, en raison de sa proximité prononcée avec le mot « si » qui signifie « mort ». Le 4 est un peu comme notre numéro 13. Dans certains immeubles l’étage 4 n’existe tout simplement pas. Il y a même certains Chinois qui sont prêts à payer pour faire enlever ce chiffre de leur numéro de téléphone ou de plaque d’immatriculation. Le 4 est donc à bannir dans toute opération commerciale en Chine, qu’il s’agisse de marketing ou de choix de la date d’un événement.

 

Les périodes de vacances

La principale période de vacances chinoises est la « Golden Week » qui a lieu pendant la première semaine d’octobre chaque année. Rien ne sert de miser sur cette période car plus de 589 millions de Chinois en profitent pour partir en vacances et réservent parfois plusieurs mois à l’avance cette précieuse semaine de repos. Plus de 4 milliards de voyages sont enregistrés chaque année. À part pour les secteurs du voyage et de l’hostellerie, ce n’est pas le moment idéal pour faire parler d’une marque.

Enfin, le Nouvel An Chinois qui est, vous vous en doutez, le moment le plus important de l’année pour les Chinois : à l’inverse de notre Nouvel An Occidental, les Chinois suivent le calendrier lunaire pour célébrer la nouvelle année. Les animaux du zodiaque sont depuis toujours un pilier du marketing pendant cette période. De plus, c’est à ce moment-là que tous les Chinois rentrent dans leurs villes natales pour voir leurs familles afin de passer un moment agréable. Donc pas de sujets sensibles ou fâcheux dans le marketing, sinon le bad buzz est assuré !

 

Une gestion impeccable du digital est un atout majeur dans les stratégies de marketing en Chine

Vous le savez, la Chine est un pays immense qui concentre un très grand nombre d’utilisateurs Internet. À l’heure du digital, les marques doivent développer des stratégies en ligne si elles veulent se démarquer et vendre leurs produits sur le territoire de la superpuissance asiatique.

 

La présence sur Internet

Il est évident que la présence sur Internet est devenue indispensable pour le développement d’une entreprise ou d’une marque. Avec plusieurs millions d’internautes en Chine, elles ne peuvent pas négliger un tel moyen de communication.

Un site web permet d’augmenter la visibilité d’une marque, son histoire, ses certifications, son image, ses projets…  Il faut surtout penser à ce qu’il soit hébergé en Chine et rédigé en mandarin !

 

L’importance des réseaux sociaux

La population Chinoise est connue pour être une population connectée. Il ne faut donc pas hésiter à développer la marque sur les divers réseaux sociaux tel que :

  • WeChat, une application utilisée par des centaines de millions de chinois, elle permet de discuter, prendre rendez-vous, suivre l’actualité, payer en ligne…
  • Weibo, très apprécié car il facilite l’interaction entre les marques et les clients.
  • Tieba, qui est un forum très connu en Chine car il permet de discuter sur divers thèmes.

 

La création de contenus pour la Chine

En Chine, il est vivement conseillé d’avoir un contenu structuré et clair pour communiquer sur la marque sans ennuyer les internautes Chinois. L’idéal est de faire du SEO, sur Baidu, moteur de recherche chinois le plus utilisé, que Millénia, agence de communication à Bordeaux, vous a déjà présenté.

Les photos, les vidéos et les messages audio sont les bienvenus pour présenter clairement une marque, ainsi qu’une distribution de cartes de fidélité ou la création de mini-site sur WeChat.

 

La mise en place de boutiques en ligne

Les boutiques en ligne sont une mine d’or pour les internautes Chinois qui passent énormément de temps sur le Web. Le plus efficace, pour promouvoir une boutique en ligne, c’est de passer par la plus grande plateforme d’e-commerce : Tmall.

 

Il ne faut surtout pas hésiter à combiner réseaux sociaux, plateformes, Web et mailings pour renforcer la présence en ligne.

 

Lanternes du Nouvel An Chinois

Crédits photo : Studio Nobra

 

Toujours se tenir informer sur les nouvelles tendances du marketing en Chine

 

Le community management

Il est primordial pour les marques d’être en contact avec leur cible. Les réseaux sociaux sont un phénomène en Chine, ils revendiquent plusieurs millions d’utilisateurs, et plus particulièrement Sina Weibo. Il est aujourd’hui considéré comme la source première d’informations en Chine, devant les médias traditionnels. Il est donc important pour les marques de savoir s’en servir afin d’obtenir une visibilité et une interactivité optimales.

 

Le marketing de contenu

Ou Content Marketing, c’est le fait de donner aux clients des informations utiles pour faciliter leurs achats ou influencer leur prise de décision.

L’erreur à ne surtout pas commettre, c’est penser que la façon de faire du marketing en Chine doit être la même qu’en Europe. Les contenus doivent être pensés de différentes manières, que ce soit les vidéos, les placements de produits, les partenariats, les programmes, les événements, les nouvelles collections…

 

Le marketing mobile

Le mobile est un outil très personnel avec une personnalisation élevée. Il donne livre cours à toutes sortes de possibilités dans les solutions de marketing. Le marketing mobile sera le défi de cette année 2021. Pour la première fois en Chine, le nombre d’internautes qui utilisent leurs téléphones portables sont de 388 millions, ils ont dépassé ceux qui utilisent leurs ordinateurs pour se connecter (380 millions). La Chine est devenue le plus gros marché mondial pour les smartphones. Un rapport du CNNIC (China Internet Network Information Center) montre la place importante et stratégique qu’occupent les smartphones dans la vie quotidienne des Chinois. Les nouvelles technologies comme les services basés sur la localisation et la réalité augmentée offrent de nouvelles et nombreuses possibilités au marketing mobile.

 

Le marketing responsable

De nombreuses marques chinoises, comme beaucoup d’autres partout ailleurs dans le monde, se sont rendu compte de l’importance du rôle qu’elles pouvaient jouer en se battant pour des idéaux pour une Chine meilleure. C’est notamment le cas de Baidu le moteur de recherche, qui a lancé une vaste opération : Baidu lutte contre la Faim en Chine.

 

 

En résumé, nous pouvons voir que faire du marketing en Chine est bien différent du marketing que nous connaissons ici, en Europe. En effet, les marques et les entreprises qui souhaitant s’implanter sur le territoire de la superpuissance asiatique doivent prendre un compte l’omniprésence gouvernementale et la culture chinoise, sans quoi elles seront vouées à l’échec. Elles doivent manier les divers canaux de communication et les manier avec prudence et intelligence car ces canaux relient plusieurs centaines de millions d’internautes chinois.

Aussi complexe qu’elle soit, la Chine reste un pays puissant dans lequel les marques veulent s’implanter car il représente une immense population de consommateurs.

 

Author avatar
Elena Fontanini

1 commentaire

  1. Bonjour Elena,

    Merci pour la mention 🙂
    Est ce qu’un article de notre part sur le marché chinois cela vous intéresserait?
    Un article sur les réseaux sociaux en Chine par exemple?
    Vous avez mon email

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience